top of page
Rechercher

Cercle de femmes - un espace sacré à cultiver

Est-ce que vous aussi, vous sentez qu’il est grand temps pour nous, les femmes, de nous réconcilier, de nous relier, de nous soutenir, d’unir nos énergies et de guérir nos blessures ensemble ? Est-ce que vous aussi, vous sentez qu’il est grand temps de nous aimer telles que nous sommes, dans notre sagesse et notre lumière ? J’ai envie de vous dire une chose : le cercle de femmes le permet. Les cercles de femmes sont des espaces sacrés à cultiver et à encourager, car ils sont merveilleux. La sororité y est puissante et nous méritons toutes de l’expérimenter.


C’est quoi un cercle de femmes ?

Plus concrètement, un cercle de femme est un lieu de rencontre, rien que pour nous. C’est un espace où nous pouvons toutes nous rassembler, nous réunir et nous écouter.


L’écoute bienveillante est le centre de chaque cercle de femmes.


Le but même de ces cercles sacrés est de proposer un espace de parole libre et libératrice, sans jugement et dans l’accueil total. C’est un lieu de partage, d'écoute, de compassion et de silence pour nous comprendre, nous soutenir et nous faire grandir.


Après tant de siècles de jalousie, de compétition, de comparaison, de division, on dit stop et on reprend le pouvoir. On réinstaure l’amour, le respect et la sororité entre nous, femmes et sœurs d’énergie. On se reconnecte à notre féminin sacré.


Ces cercles de femmes peuvent nous toucher profondément et nous apporter beaucoup !

Pourquoi participer à un cercle de femmes ?

Nous sommes nombreuses en recherche de soutien et de reconnaissance. Parfois, le cercle de femmes peut être le lieu qui nous donne ce dont nous avons besoin. Il existe plein de bonnes raisons d’y participer.


En voici 5 (mais il pourrait y en avoir tant d’autres).

1. Renouer avec sa féminité

Le monde que nous connaissons ici, aujourd’hui, nous apprend souvent à voir la féminité comme un frein, un défaut ou un inconvénient.


On a toujours entendu des phrases du genre “ne pleure pas comme une fille”, “tu cours comme une fille”, “c’est un sport de fille, ça”, etc.


On nous a toujours appris à être dans la performance, au top niveau en permanence, en occultant complètement notre nature cycle et nos fluctuations NORMALES d’énergie (parfois incompatible avec le monde du travail salarié).


Je m’arrête ici dans les exemples, mais il y en a tellement. Je suis sûre que vous souriez derrière votre écran en pensant à 1000 autres situations.


On se comprend.


Rejoindre un cercle de femmes, c’est s’autoriser alors à reconnaître et à vivre sa féminité dans toute sa puissance. C’est rejoindre le mouvement de milliers de femmes qui veulent (se) redonner tout respect et la force qu’elles méritent.

2. Renouer avec les autres

Tenter l’expérience des cercles de femmes c’est aussi renouer avec les autres. La rencontre avec sa féminité est aussi belle que la rencontre avec celles des autres.


Elle nous élève. Elle nous nourrit. Parfois, elle nous guérit.


Les cercles féminins impulsent un élan incroyable de connexion et de sororité. Le lien avec l’autre est fort par son côté sacré et éphémère. On ne se connait pas, on ne se juge pas, on ne se compare pas, on est simplement dans le partage.


Qu’est-ce que ça peut faire du bien, dans un quotidien où la solitude est parfois pesante.

3. Trouver soutien et sororité

Nombreuses sont les femmes qui se sentent seules et/ou incomprises. Souvent coincées dans un quotidien où la charge mentale est écrasante, où l’on a la sensation de tout tenir à bout de bras, où le soutien est parfois difficile à trouver autour de soi.


Les cercles de femmes sont des cercles de parole et de soutien, où tous les sujets sont permis. Peu importe notre âge, notre religion, nos croyances, notre orientation sexuelle, etc., toutes les paroles sont les bienvenues et sont écoutées.

4. Se libérer d’un lourd fardeau

Quels que soient ses soucis, ses joies, ses peines, ses bonheurs, ses chagrins, ses victoires, chacune peut déposer au sein du cercle ce qui lui pèse, parfois un lourd fardeau, pour trouver soutien et apaisement dans l’énergie du groupe.


Les autres participantes n'interagissent pas. Elles ne se placent pas en sauveuses ou en conseillères, elles écoutent seulement. Les cercles de femmes ne sont pas dédiés à l’échange ou aux questions-réponses.


Chacune s’exprime à tour de rôle (quand elle se sent prête), pour déposer sa pensée, pour être écoutée sans jugement, sans être coupée dans sa parole et ses différents systèmes - mental, émotionnel, corporel, spirituel.

5. Aborder des sujets “tabous”

Tout est possible au sein d’un cercle de femmes, aucun sujet n’est tabou, bien au contraire !


Vous le savez aussi bien que moi, il est parfois difficile d’aborder certains propos, comme :

  • les règles ;

  • la sexualité ;

  • la ménopause ;

  • le divorce ;

  • le mal-être ;

  • la vieillesse ;

  • les attouchements ;

  • le harcèlement ;

  • la charge mentale ;

  • l'accouchement ;

  • l'endométriose ;

  • les blessures collectives ;

  • et j’en passe.


On ne se sent pas vraiment écoutées, prises au sérieux ou comprises. Or, au sein d’un cercle, tous ces sujets peuvent être exprimés.


J’anime moi-même des cercles de femmes et l’écoute, le respect et la confidentialité sont vraiment les piliers de nos échanges.

Comment animer un cercle de femmes ?

Chaque cercle de femmes est différent selon la gardienne qui l’anime. Il n’y a parfois que de la parole, il y a parfois d’autres activités comme un tirage de cartes, de la danse, une méditation, etc.


Il peut se faire en présentiel ou à distance, avec une ambiance lumineuse et des bougies, ou pas, avec de la sauge, etc.


Bref, chacune anime son atelier selon ses préférences et ses intentions.


Si cela vous intéresse, sachez que je suis en train de créer un atelier pour former les femmes qui souhaitent guider des cercles, les organiser et devenir gardiennes de cercles. Il arrive bientôt !


N’hésitez pas à m’écrire si vous avez des questions.


En attendant, vous pouvez rejoindre le prochain cercle de femmes que j’animerai, en tant que participante. Je serai honorée de vous accueillir !

15 vues0 commentaire

Comments


bottom of page