Rechercher

Samhain, fête celte du 31 octobre







Encore une fois, la religion catholique a récupéré cette date pour faire plier les païens à leur dogme, comme beaucoup d'autres fêtes soit disant religieuse...

Afin de convertir plus facilement et plus vite les païens au Christianisme, l’église s’est appropriée de nombreuses fêtes païennes. (Au 5ème siècle, le pape Boniface renomme Samhain en « fête des Saints et des martyrs, » et déplace la date au 13 mai sans grand succès... Au 9e siècle, le pape Grégoire, voyant que Samhain est toujours fêté au 31 octobre, déplace la Toussaint au 1er novembre.

Il s'agit à l'origine d'une fête celte, célébrant le passage de la lumière à l'ombre en suivant le cours des saisons, remerciant le fruit des récoltes.

Cette fête païenne met à l'honneur les esprits, les morts et le cycle de la vie.


Partons à la découverte de cette fabuleuse histoire, de cette célébration ancestrale. Je vous partagerais mes trucs et astuces pour que vous aussi vous puissiez vous connecter à ces énergies de passage à l'hiver et rendre hommage à nos défunts et nos ancêtres. De quoi célébrer les cycles de la vie et de la mort.


A l'origine...

Samhain est un mot gaélique qui pourrait se traduire par "fin de l'été". Cette fête marque donc une étape dans le calendrier par son passage à l'hiver, mais aussi la fin des moissons et des pâturages, le début des gelées, la baisse de luminosité. Autrefois, on laissait les feux des foyers s'éteindre, et le druide, notre chamane européen faisait une cérémonie pour rallumer le feu sacré. C'est pourquoi cette fête est associée au feu et les cérémonies pratiquées mettent cet élément au centre. Elle est célébrée le 31 octobre, soit le soir même de la fête d'halloween !

Ta-taaaaannn!



Cette nuit marque aussi celle des esprits. Dans l'idée des celtes ou les croyances, un voile sépare le monde des vivants et celui des morts. Samhain est la période de l'année où le voile est le plus fin. (Pensez à noter vos rêves). Les personnes décédées dans l'année passent du royaume des vivants à celui des morts lors de la nuit du 31 octobre. C'est aussi le moment où nos ancêtres (mais aussi des êtres invisibles) rendent visite aux vivants. Là encore le feu à son importance, puisqu'il sert à guider les esprits pour qu'ils trouvent leur chemin.

Samhain est une des huit fêtes sacrées du calendrier païen (voir les articles concernés). Ces fêtes suivent les saisons et correspondent aux solstices et équinoxes. Mais cette fête a une dimension particulière puisqu'elle marque une rupture dans la roue de l'année. C'est elle qui clôt le cycle. Et le lendemain, le 1novembre, est alors le début d'un nouveau cycle.


Samhain vise à honorer nos morts comme Halloween ou la Toussaint (ou plutôt le 2 novembre qui fête elle les défunts). C'est un temps d'introspection, de souvenir, de méditation et aussi d'amour et de joie. Cette fête nous fait prendre conscience de la mortalité de notre corps physique et de la vivance de notre esprit. Selon les croyances, il existe différentes façons de célébrer Samhain. Le plus souvent, on retrouve des thèmes communs quant à la célébration de cette nuit. Les bougies, le feu, les lanternes, les citrouilles qui ont remplacé les navets, les déguisements, autrefois utilisés pour effrayer les entités malveillantes, comme quoi, nous n'avons rien inventé...! Ah si, les bonbons sont contemporains.


Ma façon de rendre hommage,

En principe, j'allume une simple bougie en pensant à mes proches, à tous ceux qui sont passés et qui ont croisé mon chemin.

Quand j'ai plus de temps ou juste l'envie, je prépare un autel.

Vous pouvez aussi vous lancer dans la création d'un autel, pour rendre hommage à vos proches décédés dans l'année et aussi pour tous les autres, pour accompagner leur âme lors du passage de l'autre côté.

Trouvez un endroit que vous aimez, que vous affectionnez particulièrement, vous pouvez passer l'endroit à la sauge ou poser une intention de purification, puis ajoutez des bougies, des cristaux, des fleurs fraiches ou séchées. Vous pouvez aussi y ajouter un objet personnel à vous ou au défunt, une photo, un pendentif, une bague. Préparer une tasse de thé et des petits gâteaux que vous pourrez déguster en pensant aux joyeux moments que vous avez passé avec vos défunts, ils vivent toujours dans notre coeur et dans nos mémoires. Parmi les cristaux l'onyx, l'améthyste et l'opal sont les plus appréciées pour ce genre d'autel. L'essentiel et c'est ce que nous devons retenir, c'est de vous sentir bien avec votre autel et de poser une intention d'Amour et c'est tout !


Je suis toujours émerveillée de constater que les traditions vieilles de plusieurs siècles sont encore bien ancrées malgré toutes les tentatives d'étouffement !


Je vous souhaite une belle fête de Samhain.


Lumineusement,

Sylvie






17 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout